La start-up Spiber lève 314 millions de $ pour le développement de sa soie végane

Dans la lutte contre la pollution vestimentaire, la recherche de nouveaux matériaux mobilise les efforts des start-ups du monde entier. Parmi les initiatives à suivre, difficile de passer à côté de l’entreprise japonaise Spiber. Cette dernière vient juste de lever 314 millions de dollars pour poursuivre ses recherches autour de la fermentation microbienne. Un procédé qui semble pouvoir à terme permettre de remplacer de nombreuses fibres animales par une version végane.

Fondée en 2007, Spiber travaille autour de la “Brewed protein”. Il s’agit de protéines créées par un procédé de fermentation, et qui ne sont ni animales ni dérivées de pétroles. Ce matériau structurel permet ainsi la création de fibres durables et éthiques. Laine, soie ou encore cuir parviennent à être reproduits dans une version biodégradable, biosourcée et totalement végane. Cette nouvelle injection de capital permettra notamment de continuer à mettre au point la soie végane. Avec l’ambition de devenir l’un des leaders du marché de la mode durable de ces prochaines années, Spiber continue sa progression et n’a pas fini de faire parler d’elle.

Retrouvez les dernières actualités de la start-up sur le site de Spiber

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x