En Chine, 90% des acheteurs préfèrent le cuir vegan, selon un récent sondage

Petit à petit, les habitudes de consommation face à la mode changent dans de très nombreux pays. En Chine, une très récente enquête dévoile que les shoppers semblent se détourner du cuir animal. Cette évolution de la part du pays au développement économique le plus rapide présage d’un changement à plus grande échelle!

90% des sondés déclarent préférer les alternatives veganes plutôt que d’acheter du cuir animal. Leur intérêt se tourne vers les cuirs nouvelle génération. Ces derniers, majoritairement bio-sourcés, sont donc bien loin des simili cuirs plastiques. Parmi les raisons invoquées, la durabilité revient en premier avec 72% des réponses. Viennent ensuite la qualité, le bien-être animal, le style personnel et le prix.

Invité à commenter l’étude, le chercheur Keri Szejda déclare qu’il s’agit du plus haut taux d’acceptation qu’il ait jamais vu face à une nouvelle technologie. D’après lui, une fois mis au point et proposés à grande échelle, ces cuirs nouvelle génération prendront une part importante dans le marché chinois.

Cette année, le marché chinois de la mode a généré 383 billions de dollars. Nul doute que le développement des cuirs nouvelle génération fera partie des révolutions de ces prochaines années à travers le monde;

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x