Blossom : les engagements éco-responsables de Ba&sh

Ba&sh dévoile ses engagements en matière de mode durable à travers son Blossom Manifesto. Celui-ci donne un aperçu des différents points sur lesquelles la marque concentrera ses actions. On en dénombre 7 : matériaux, transparence, économie circulaire, plastique, droits des femmes, climat, et plafond de verre.

Les matériaux, qui représentent 70 à 85% des gaz à effet de serre de l’industrie de la mode, constitueront un point de développement essentiel. Ainsi, textiles recyclés ou biologiques prendront de plus en plus d’importance au sein de la marque. En un an, leur part est ainsi passée de 22 à 55%, avec un objectif de plus de 95% en 2023. Cette évolution ira de paire avec l’implantation d’une charte éthique garantissant une production éthique et respectueuse du bien-être animal. Tous les fournisseurs de la marque devront y adhérer.

En ce qui concerne le plastique, Ba&sh aura banni tous les sacs à usage unique d’ici 2023. Ceux-ci seront remplacés par des matériaux entièrement recyclés. Actuellement, les commandes en ligne arrivent déjà dans un emballage en carton 100% recyclé. Quant aux magasins, ils proposent des sacs constitué à 70% d’éléments recyclés. Ces derniers packagings passeront en 100% recyclables et recyclés d’ici 2022 afin d’y éliminer tout plastique à usage unique.

Parmi les engagements envers une économie circulaire, la marque souhaite tenter de prolonger la vie de ses produits. Pour cela, des tutoriels pour un entretien optimal des vêtements seront disponibles sur le site. Les invendus, qui représentent actuellement environ 1% de la production, seront donnés à des associations ou des écoles de mode.

De nombreuses autres initiatives ont été prises par Ba&sh, toutes axées vers plus de traçabilité et un changement vers une mode plus responsable. Elles sont à suivre sur le site de Ba&sh.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x