Maje ouvre sa plate-forme de seconde main

Par Publié sur 0 Commentaire2min. de lecture243 vues

Après Kiabi, Petit Bateau ou plus récemment Balenciaga, Maje se lance à son tour sur le marché de l’occasion. Lancée le 26 octobre, la plateforme créée par la marque s’appelle tout simplement « Seconde Main ». Très présents sur les sites de revente tels que Vinted, Vestiaire Collective ou encore VideDressing, les vêtements Maje seront ici repris contre bon d’achat.

Pour ses premiers pas dans le marché de la seconde main, Maje a choisi d’intégrer une zone dédiée sur son site. Cet espace seconde main permet à la fois de vendre et d’acheter des vêtements Maje d’occasion. Ainsi pour revendre ses pièces d’anciennes collections, il suffit de remplir un petit questionnaire pour chaque article. Une offre de prix vous sera alors faite, et si vous l’acceptez, vous recevrez un bon vous permettant d’envoyer la pièce gratuitement. Une fois l’article contrôlé et estimé conforme, vous toucherez l’argent sous forme de bon d’achat valable sur l’eshop classique et sur celui de seconde main. Le procédé évite donc de devoir créer son annonce, prendre les photos, etc. puisque la marque se charge de tout. Actuellement, l’enseigne reprend les vêtements mais pas les chaussures, la fourrure ni les petits accessoires.

La partie achat ressemble en tout point à l’eshop « classique ». Maje se charge d’authentifier, nettoyer et repasser chaque article avant de le mettre en vente. Un système qui pourrait donc séduite celles et ceux réticents face aux possibles mauvaises surprises à réception d’un produit d’occasion. Quant aux prix, ils affichent une baisse allant de 50% à 80% par rapport au neuf.

Pour découvrir le site de seconde main de Maje, rendez-vous sur leur site.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.

Toute l’actualité de la mode éco-responsable directement dans votre boite mail !