3 ONG de défense des ouvriers du textile se regroupent

Par Publié sur 0 Commentaire1min. de lecture26 vues

La crise sanitaire n’a pas épargné les ouvriers du textile. De nombreuses ONG tirent la sonnette d’alarme sur les situations engendrées par la crise. Les fournisseurs n’hésitant pas à retarder ou même supprimer les salaires de leurs travailleurs pour maintenir leurs marges. Pointées du doigts, les marques semblent ne pas se sentir concernées par le sort de ceux qui fabriquent leurs collections.

Afin de regrouper leurs données de recherche et unir les revendications du secteur, trois ONG ont créé un portail commun.

WageForward.org expose ainsi au grand public la réalité des conditions des travailleurs en Asie et en Inde. La demande commune qui y est proposée est simple : garantir un revenu supérieur au seuil de pauvreté. En s’appuyant sur des initiatives locales et l’aide de syndicats, il apparait que cela reviendrait bien souvent à tripler les salaires actuels. Ce serait ainsi aux marques de combler la différence, en commençant ainsi à prendre la responsabilité de ce qui se passe dans les usines qui les produisent.

Pour en savoir plus sur l’action de ces ONG, rendez-vous sur https://wageforward.org/

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Toute l’actualité de la mode éco-responsable directement dans votre boite mail !